Zoom sur les 4 principaux types de stress

Le stress a la capacité d’augmenter le mal-être d’une personne. Si vous voulez combattre et gérer le stress, il est important que vous sachiez à quel état de stress vous êtes confronté. S’agit-il d’un stress temporel, d’un stress du futur, d’un stress situationnel ou encore d’un stress relationnel ?

Que savoir du stress temporel ?

Ce stress est lié à la peur de ne pas pouvoir réaliser à temps ce qu’on doit faire. Il se manifeste lorsque vous ressentez une très forte inquiétude lorsque vous comparez la quantité de travail qui vous attend et le temps qui vous est imparti. Vous vous sentez alors débordé. Parfois, il est possible que vous vous sentiez désespéré.
Avec la routine de vie actuelle, le stress temporel est la forme de stress qui touche le plus de personnes. Pour éviter de devenir l’une de ses victimes, fixez-vous des objectifs clairs. Priorisez ensuite vos tâches. Pour ce faire, vous devez faire la part des choses entre celles qui sont les plus urgentes et celles qui sont les plus importantes. Ainsi, vous pourrez œuvrer de manière plus productive.

Qu’est ce que le stress du futur ?

C’est l’angoisse et/ou la peur que vous pouvez ressentir quand vous pensez à un événement éminent qui aura lieu dans un futur plus ou moins proche. Il peut s’agir d’un examen, d’un entretien, d’une présentation, etc. Mais, il est aussi possible que le stress du futur ne soit lié à aucun événement. Il peut être déclenché par la peur du futur en général. C’est une sorte d’incertitude et d’insécurité face à l’avenir.
Pour gérer le stress du futur, vous devez adopter la technique de projection positive du futur. Projetez-vous dans l’action à venir. Visualisez-le ! Essayez de vivre à l’avance l’événement que vous appréhendez tant. Fermez vos yeux et imaginez la pire situation à laquelle vous pourrez être confronté pour que vous puissiez vous y préparer. Vous devez aussi améliorer votre confiance en vous et vous défaire des expériences négatives de votre passé.

Qu’en est-il du stress situationnel ?

Il se manifeste surtout dans des situations que vous n’avez pas pu ou que vous n’avez pas su, anticiper. En cas de situation urgente incommodante, vous vous faites surprendre. Sur le coup, vous avez l’impression de ne plus rien maîtriser. Le stress émotionnel survient assez facilement pendant les situations conflictuelles.
Le développement de la conscience de soi est la solution qui vous permet de mieux gérer le stress situationnel. Vous devez prendre conscience du fait que les émotions négatives et positives sont des réactions naturelles de l’être humain face aux situations. Lorsque vous faites preuve de “maîtrise de soi”, vous serez plus difficilement submergé par vos émotions et pourrez avoir l’esprit clair en toute circonstance.

Que retenir du stress relationnel ?

 

Il se présente lorsque vous devez interagir avec certains individus. Cela peut s’expliquer par le manque d’affinité avec la personne ou encore par son caractère imprévisible. Le stress relationnel peut aussi être lié à la profession. Le corps médical peut, par exemple, avoir un stress relationnel du fait qu’il soit constamment en contact avec des gens malades.
L’amélioration de l’intelligence sociale est la meilleure manière de faire face au stress relationnel. Cela consiste essentiellement à mieux gérer vos relations interpersonnelles. Pour cela, apprenez à développer votre tolérance, votre ouverture d’esprit et votre empathie.
Pour un meilleur développement personnel, il est aussi possible de trouver des solutions plus personnalisées pour gérer votre stress.
Le stress peut être provoqué par de nombreuses causes, et notamment par des maladies comme le zona. Chaque type de stress doit être géré de façon adapté. Un stress du au travail ne devrait pas être géré de la même façon qu’un stress du à une maladie. Sur Stress.app/fr/, vous trouverez de plus amples informations sur comment gérer le stress lié à des maladies comme le zona.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *